vendredi 6 mai 2016

New York Times se lance dans la livraison de repas

Afin d'accroître ses revenus, le New York Times élargira son offre. Afin de demeurer compétitif, le célèbre journal se joint à la tendance suivie par Clarkson Potter et Ten Speed ​​Pressen offrant un service de livraison de repas. En partenariat avec Chef'd, il sera possible pour les utilisateurs de commander des kits alimentaires à la carte ou par le biais d'un service d'abonnement. Les commandes emballées avec les ingrédients nécessaires seront livrés dans les 48 heures, et Chef'd et le Times se partageront les revenus de l'entreprise.

Ce partenariat s'inscrit dans la nouvelle stratégie empruntée par les médias traditionnels afin d'accroître leurs revenus. Rappelons toutefois que ce partenariat est une suite logique du New York Times Cooking, qui possède plus de7 millions d'utilisateurs actifs par mois et dispose de plus de 17 000 recettes archivées.

Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.  


Photo © Wikipedia
 

jeudi 5 mai 2016

Deux vins mexicains à découvrir en l'honneur du Cinco de Mayo

En l'honneur du Cinco de Mayo, j'ai envie de vous faire découvrir 2 vins mexicains. Le vin mexicain est méconnu, à tort, puisque le Mexique possède la plus vieille industrie viticole du Nouveau Monde, fondée en 1520 par le gouverneur Cortez.

De cette activité se démarque L.A. Cetto, qui produit des vins très réussis, récoltant au passage 355 prix dans les grandes compétitions à travers le monde. On lui reconnait une expertise avec le Nebbiolo ainsi que la Petite Sirah.




L.A. Cetto Petite Sirah















On reconnait un goût de confiture de petits fruits noirs, de poivre vert, de vanille, violette et de réglisse. Il se consomme jusqu'à 4 ans suivant le millésime. Je l'ai apprécié avec mon Carpaccio au boeuf et champignons

Code SAQ 00429761


L.A.Cetto Reserva Privada Nebbiolo 2012













Un vin sec, corsé et fruité apprécie pour son goût de pruneau, d'épices et de bois. Il se consomme jusqu'à 8 ans suivant le millésime. Je l'ai bien apprécié avec ma brochette au canard.

Code SAQ 10390233



Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.