jeudi 15 juin 2017

Quand les momos deviennent un enjeu politique #MomoBan

Un débat politique sévit actuellement en Inde. Un politicien a présenté un projet de loi visant à bannir un des plats emblématiques de l'Inde sous prétexte qu'il serait relié à un haut de mortalité. Selon Ramesh Arora, la présence du monosodium glutamate (MSG) serait la cause principale de plusieurs maladies mortelles, y compris le cancer de l'intestin. Sa campagne a entraîné une baisse de 35% des ventes de momos à Jammu tandis que l'indignation est de plus en plus présente sur les réseaux sociaux avec le hashtag

Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.




 
Photo © Lillottama

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire