mardi 9 juillet 2013

Entre l'art, l'invention et nourriture

Peu de gens le savent mais je blogue également sur la propriété intellectuelle depuis bientôt 9 ans. J'ai donc ce réflexe toujours en moi lorsque je rédige et j'essaie toujours de ne pas fréquenter d'autres blogues de cuisine parce que je risque de contaminer mes recettes par un emprunt, un plagiat. Et de manière générale, le véritable plaisir en cuisine est de laisser place à son imagination.

Vous comprendrez alors que je connais un peu l'encadrement juridique d'un blogue. L'effort que je mets à mettre ma touche personnelle, parfois audacieuse, à vous mettre en contexte le comment et le pourquoi des mets cuisinés me prend du temps mais m'assure d'offrir un produit à la fois personnelle et unique. C'est donc à la fois choquant et blessant de voir ses "créations" reprises en empruntant la même petite histoire introductive qui accompagne le billet. C'est ce qui arrive présentement. Des billets, des recettes ainsi que ma mise en contexte sont repris par un blogue. Mes avertissements laissés à quelques reprises sont ignorés. C'est plus fort que moi, la blogueuse juridique remonte à la surface...

J'ai fait quelques recherches ici et là pour lire ce qui se fait en propriété intellectuelle. Si ca vous arrive vous aussi, voici quelques lectures à vous mettre sous la dent.


Entre l'art, l'invention et nourriture
Gaelle Beauregard
Éditions Yvons Blais


1 commentaire:

  1. Je trouve ce sujet très intéressant !
    Mais comment "trouver" ces blogueurs qui prennent nos écrits pour s'en attribuer le mérite ?

    RépondreSupprimer