samedi 5 novembre 2016

Les enjeux alimentaires de l'élection américaine

On a suivi les débats relatifs à la prochaine élection américaine. Bien que l'alimentation ne semblait pas au coeur des débats, la prochaine élection aura un impact énorme sur la législation alimentaire aux États-Unis, et les candidats à la présidence Hillary Clinton et Donald Trump ont une vision fort différente  concernant l'industrie alimentaire.



Donald Trump envisage d'adopter un moratoire temporaire sur les nouvelles réglementations de la Food and Drug Administration, l'Environmental Protection Agency et la Federal Trade Commission dès qu'il entrera en fonction.


Hillary Clinton est en faveur de l' étiquetage des aliments génétiquement modifiés, alors que Donald Trump est opposé .




Comme tous les 435 sièges de la Chambre des représentants et 34 sièges au Sénat sont en lice pour les élections en novembre, les élections changeront un peu le portrait alimentaire en région. Oklahoma votera sur l'amendement de leur constitution pour inclure le «droit à la ferme», permettant aux agriculteurs d'utiliser l'équipement agricole, le bétail et les techniques d'élevage tout en limitant le contrôle légal. Pendant ce temps, l'Indiana et le Kansas voteront sur le droit constitutionnel de chasser, de pêcher et de piéger la faune, en plaçant la liberté de chasser et de pêcher aux côtés du droit constitutionnel de porter les armes et autres armes dans les constitutions respectives des États.


Eater dresse une liste fort intéressante des enjeux à suivre ici

Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.



 


1 commentaire:

  1. tous des menteurs surtout Clinton, ils ont déjà eu le mari et il n'a rien fait pour la nourriture et comme par hasard elle souhaite le faire, mais ne le fera jamais, paroles parolé parolé !

    RépondreSupprimer