lundi 28 novembre 2016

L'impact des médias sociaux et des blogues sur le milieu gastronomique

Un article paru la semaine passée a attiré mon attention et m'a fait pousser la réflexion un peu plus loin. On parle souvent de l'influence des blogueurs, des médias sociaux et de leur impact sur le milieu gastronomique au sens large du terme. On réalise peut-être un peu moins les changements apportés par ceux-ci.

Les cocktails sont plus populaires que jamais. À grands coups de partage sur instagram, les consommateurs s'éloignent des grands classiques pour découvrir de nouveaux cocktails. Les bars doivent redoubler d'originalité pour se démarquer de la concurrence et de s'assurer une couverture sur les médias sociaux.

Comme le souligne l'article, les petits restaurants de quartier, limités à une clientèle locale, sortent de l'anonymat. On se déplace maintenant pour les découvrir.

Autrefois, on préparait un met s'assurant qu'il soit goûteux. Avec la venue des blogues et des médias sociaux, les restaurateurs ont maintenant la pression pour que l'assiette servie soit également photogénique.

Autrefois, les restaurants avaient droit à une couverture médiatique d'une à deux fois par semaine. Maintenant, le tapage médiatique s'évalue en heure. De plus, les grandes bibles de l'industrie, telles que le Guide Michelin sont souvent remises en question.

Outre le fait que les barmans/barmaids, les chefs et les pâtissiers soient maintenant connus par leur nom, on se déplace maintenant pour un plat spécifique, un dessert ou un cocktail précis.

 Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.




Photo © AgnosticPreachersKids



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire