vendredi 17 février 2017

Romorantin, un cépage à découvrir

Le romorantin est n'est cultivé que sur 60 hectares en Loir-et-Cher où il fait partie de l'encépagement de l'AOC Cour-Cheverny.On le retrouve nulle part ailleurs d'une façon marquante, ni en France, ni dans le reste du monde. Il est issu d'un croisement entre le pinot teinturier et le gouais.

Ce cépage donne  un vin riche en alcool, fruité,avec une très bonne acidité. Le Romorantin est le seul cépage permettant de produire l'appellation Cour-Cheverny. Les vins gagnent en qualité après quelques années de conservation. On apprécie ses arômes d'abricot, d'agrumes, de citronnelle, de miel, de pêche et de poire.



Domaine des Huards François 1er Vieilles Vignes 2011















Vin sec, moyennement corsé et fruité, il peut être gardé jusqu'à 10 ans suivant le millésime. Ses arômes d'ananas, de miel, d'amande et de melon accompagnent à merveille un truite saumonée accomagnée d'un gratin dauphinois. Il doit être servi entre 6°C et 8°C
Code SAQ 12476452  



Henry Marionnet La Pucelle de Romorantin 2015
















Vin sec, parfumé,  il est difficile à trouver. Comme les autres vins de ce cépage, il gagne en maturité et  il peut être gardé jusqu'à 10 ans suivant le millésime. Ses arômes de poire et de citron relève un filet de poisson servi avec des légumes grillés. Il doit être servi entre 6°C et 8°.
Code SAQ 12825798



Benoit Daridan Cour-Cheverny Vieilles Vignes 2013















Vin frais, vif, il révèle des arômes de fruits jaunes. Il doit être servi bien frais. Il accompagne à merveille les fruits de mer, les salades et les fromages.
Code SAQ  11953325

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire