jeudi 9 février 2017

Une formation universitaire en réponse à la demande d'alternative de la viande



L'University of California, Berkeley (UCB) en partenariat avec Good Food Institute, offrira le premier cours à l'échelle mondiale de développement de produits alternatifs à la viande cette session.

Des équipes d'étudiants développeront de nouvelles textures réalistes pour les faux fruits de mer, dans l'espoir de réclamer un prix de 5 000 $ et la possibilité de présenter leurs produits à des investisseurs potentiels.

Ce cours a comme principaux objectifs de nourrir durablement 9,7 milliards de personnes d'ici 2050 et limiter les émissions de gaz à effet de serre provenant de la production alimentaire. Un des critères à respecter sera de conserver partie très importante du le plaisir de la mastication ainsi que la texture du produit, bien au-delà de la saveur.



Le poisson présente des défis uniques en matière de texture et la pêche exerce une pression importante sur les écosystèmes marins à l'échelle mondiale, limitant à la fois la biodiversité et la capacité de la communauté internationale à atteindre ses objectifs de durabilité, d'où la pertinence du cours.


Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.



Photo ©NOAA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire