mardi 14 février 2017

Selon une étude, l'amertume serait une caractéristique chez les sadiques

Une étude menée auprès de 1 000 individus par l’Université d’Innsbruck en Autriche révèle
corrélation constante entre l’appréciation des aliments amers et la perversité d’un individu. Selon l'étude, un goût marqué pour les aliments amers serait un  indice pour indiquer des tendances machiavéliques, psychopathes, narcissiques ou sadiques.

Les chercheurs expliqueraient les résultats en émettant l’hypothèse que les aliments amers seraient à même de provoquer une excitation toute particulière chez le serial killer. Les plantes vénéneuses étant souvent amères, les gens  interprètent cette saveur comme un signal de danger alors qu'un sociopathe pourrait trouver de l’excitation à l’idée d'avaler une substance dangereuse.

 Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.





Photo © André Karwath

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire