samedi 31 août 2013

Porc effiloché cuit pendant 18 heures

J'en avais entendu parler ici et là de la cuisson extra longue du porc effiloché. Certains sites parlent d'une cuisson allant jusqu'à 20 heures. J'étais curieuse de voir le résultat final. Au départ, certains ajustements s'imposaient. Je suis une puriste du Creuset, la cuisson four donne un goût plus prononcé, sauf que je me voyais mal paralyser le four pour une si longue période. J'ai donc opté pour la mijoteuse, malgré la relation trouble que j'entretiens avec celle-ci. Pour la marinade sèche, je me suis inspiré de celle proposée par Bob le Chef. Je dois vous avouer que j'ai eu peur du résultat le lendemain matin, après 12 heures de cuisson. La viande semblait vouloir se transformer en semelle de botte. Par contre, la sauce avait une belle texture onctueuse. Mes impressions finales? La viande est tendre. Vraiment. On retrouve le goût du mijoté au four qui manque cruellement à la cuisson à la mijoteuse habituelle. La sauce a un goût plus prononcé. Est-ce à cause de la longue cuisson? Pour la sauce, sûrement, mais pour la viande, je ne sais pas, j'ai fait mariner la viande pendant 6 à 7 heures avant de la cuire, j'ai aussi fait mijoter la sauce 2 heures avant à feu élevé avant d'y ajouter la viande, lui permettant d'être "saisie" et croustillante à l'extérieur.

Ingrédients



1 épaule de porc (enlevez le plus de gras possible, les bouchers sont toujours trop généreux et le goût semble moins se rendre à la viande)
4 cuillères à soupe de cassonade
2 cuillères à soupe de moutarde sèche
1 cuillère à thé de cumin
1 cuillère à table de poudre de chili
1 cuillère à table de paprika
1 cuillère à thé de graines de fenouil moulues
1 cuillère à thé de graines de coriandre moulues
1 boîte de pâte de tomate
1 cannette de bière Rickards Red
Sauce (j’ai pris la Stampede bière et chipotle du Choix du Président, je voulais une sauce vraiment virile, il faut toutefois la relever, pour la virilité de la sauce, on repassera)
1 tasse de sirop de maïs
2 cuillères à table de vinaigre balsamique
1 oignon haché finement
6 à 8 gousses d’ail haché finement

Enveloppez pendant au moins 6 heures la  viande de cassonade, de moutarde,de cumin, de poudre de chili, de paprika, de fenouil et de coriandre. Gardez au frais.

2 heures avant de déposer la viande, mélangez le reste des ingrédients et faites chauffer à feu élevé à la mijoteuse pour saisir la viande et surtout, pour s'assurer que le mélange soit homogène. Après cette étape, vous verrez, vous commencerez à saliver. Le parfum qui se dégage du bouillon est divin.

Déposez la viande et laissez cuire pendant 18 à 20 heures

Retirez la viande et versez la sauce dans un chaudron, laissez réduire du tiers (la sauce est toujours trop claire à la mijoteuse...je vous dis, la mijoteuse et moi....)

Effilochez la viande, ajoutez la sauce et déposez sur des pains hamburge. En ce qui me concerne, la viande est prête, il ne me reste qu'à ajouter au sandwich la salade à l'érable d'un chef à la cabane. Mes frites de carottes seront servies en accompagnement.



Photo © Thogru



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire