vendredi 24 juin 2016

Brexit: l'appel du croissant se fait entendre

En clin d'oeil à l'incident diplomatique récent, où le géant britannique Tesco a voulu répondre à la demande des consommateurs en offrant des croissants droits plutôt que des croissants à la forme traditionnellement courbée, les Parisiens ont voulu lancer un ultime cri du coeur lors du Brexit.



En effet, distribuant des croissants frais aux Londoniens, les Parisiens ont voulu les convaincre de rester au sein de l'Union Européenne. Informés qu'ils commettaient une infraction électorale, ils ont réduit les 600 croissants prévus aux électeurs indécis a été réduit à 150 et donnés à un refuge pour sans abri.


Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.  
  

  


Photo © Raysono


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire