vendredi 11 novembre 2011

Et pour le dessert, une tarte au céleri

Le céleri... j'ai beau chercher comment lui rendre hommage, je n'y arrive pas. Que dis-je, je n'y arrivais pas. Pourtant, le préparer en dessert plutôt que de le confiner dans une vulgaire assiette de crudités déstabilise et lui donne enfin ses lettres de noblesse. Si on ajoute à ça le duo gagnant gingembre/noix de coco (que je dois à Émilie) et le sirop d'érable (surtout pas de miel, le miel a un goût plutôt timide, comme le céleri, ce dernier a besoin d'un goût plus prononcé pour le fouetter pour qu'il cesse d'être trop discret), on voit alors le céleri d'une autre façon. Croyez moi, vous ne verrai plus jamais le céleri de la même façon et vous sous offusquerez comme moi lorsqu'on osera encore le confiner au rang des légumes à trempettes. Ayez pitié de vos céleris, ils ont été trop longtemps boudés.

Ingrédients – Pâte


1 2/3 tasse de farine

1/2 tasse de sucre
1 tasse de beurre fondu

Ingrédients - Tarte


1 pied de céleri coupé en rondelles

½ tasse de sirop d’érable
3 œufs battus
1 tasse de lait de coco
100 g de noix de coco râpée
50 g de graines de sésame
¼ de tasse d’ananas séchés
½ cuillère à thé de cardamome
2 clous de girofle
½ cuillère à thé de gingembre en poudre
1 noix de beurre


Mélangez la farine, le sucre et le beurre fondu et tapissez, à l’aide des mains, la pâte uniformément.

Maintenant la tarte

Écrasez la cardamone et les clous de girofle et ajoutez aux œufs battus

Faites cuire le céleri, le sirop et les épices 5 minutes dans une casserole

Ajoutez le lait de coco, la noix de coco, les œufs et les ananas

Faites cuire à 350 F pendant 25 minutes. Ajoutez les graines de sésame et faites cuire à nouveau 5 minutes

Photo © DocteurCosmos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire