jeudi 22 décembre 2016

L'impact écologique de Tchernobyl, 30 ans plus tard

Alors qu'on se questionne sur l'impact environnemental de certains développements discutés, il serait intéressant de poser un regard sur le prix à payer d'une des pires catastrophes écologiques, soit Tchernobyl.

Un rapport de Greenpeace souligne que la ville de Pripyat est encore contaminée par la radioactivité, l'alimentation serait davantage touchée. Les gens construisent des maisons avec du bois radioactif, mangent et boivent des aliments radioactifs. De plus, l’Ukraine doit faire face à des problèmes économiques. La population, privée d'aides financières par l'Ukraine appauvri, ne peut pas refuser les produits locaux qui viennent de leur jardin ou de leur terre, à défaut de pouvoir acheter quelque chose.

Ce billet vous a plu? N'oubliez pas de vous inscrire à mon infolettre.

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci.



 Photo © Sting

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire