samedi 31 octobre 2015

Une ferme urbaine au cœur d’un immeuble à bureaux de Tokyo



 Source photo : Citizen Post

Pasona, une firme japonaise spécialisée dans les ressources humaines a investi un immeuble afin de développer le concept de « ferme urbaine » depuis 2010. Conçu par la firme Kono Designs, le concept occupe un immeuble de 9 étages datant des années 1950, sur une surface occupant 40 000 m² alloués aux cultures et à la végétation dans le but de faire cohabiter les employés avec vergers et potagers. L’intérêt de développer cette culture des plantes à l’intérieur est qu’elle les éloigne des parasites naturels. À l’abri des pesticides, la récolte est 100% organique.

Le concept est aussi présent en Allemagne. Or, l’université technique de Berlin, étudiant la qualité des produits cultivés au sein de la capitale allemande, a remarqué que les légumes relevés présentaient une concentration anormalement élevée en métaux lourds, très présentes dans les zones industrielles et dans les gaz d’échappement.

Il serait toutefois intéressant d’étudier cette possibilité à Montréal, afin de rentabiliser les locaux vacants.

Source

http://geekandfood.fr/pasona-ferme-urbaine/?utm_source=ReviveOldPost&utm_medium=social&utm_campaign=ReviveOldPost

http://citizenpost.fr/2015/08/ferme-urbaine-coeur-dun-immeuble-de-bureaux-tokyoite/

https://mrmondialisation.org/pasona-une-ferme-au-coeur-des-gratte-ciel-de-tokyo/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire