samedi 5 décembre 2015

Le portrait gastronomique de la Russie est en train de faire peau neuve

En réponse aux sanctions imposées à la Russie, cette dernière est en train de se réinventer et de se donner un nouveau visage.

En effet, nous apprenions plus tôt que la Russie souhaitait développer ses propres fromages français avec la venue éventuelle d'experts fromagers pour l'encadrer dans la fabrication.

Or, la Russie a de l'ambition.  Poutine souhaite faire de la Russie un pays presque entièrement auto-suffisant en matière de production alimentaire d'ici 2020. Réaliste? L'année dernière, les exportations russes de produits agricoles ont représenté près de 20 milliards de dollars, soit un quart de plus que les recettes provenant de la vente d'armes et un tiers des recettes provenant des exportations de gaz. La Russie souhaite également devenir la capitale des produits sans OGM. En septembre dernier, le Kremlin a voté contre la production d'aliments contenant des OGM.


Pour en savoir davantage

Russia Is Desperately Trying to Copycat France’s Cheese
Russia Wants to Be the GMO-Free Food Capital of the World


Photo © Sergei  Feo
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire