mardi 15 décembre 2015

Millet, quinoa et riz brun remplacés par le sorgho?



Le sorgho risque de déloger le millet, le quinoa et le riz brun, qu’on se le dise.  Originaire d’Afrique, on le retrouve de plus en plus dans les restaurants à travers les États-Unis, en salades mélangées, dans un risotto sans riz, en farine ou en gâteau.

Alors que la mélasse de sorgho  était utilisée dans la cuisine traditionnelle du sud depuis des générations, le grain lui-même était principalement utilisé pour l'alimentation des vaches et du bétail. Lorsque la sécheresse a frappé, les producteurs de céréales ont commencé à chercher quelque chose de délicieux et résistant à la sécheresse à l'usine, et la popularité de sorgho ont explosé. En effet, un acre de sorgho utilise les 2/3 d'eau requis pour un acre de maïs et et coûte moins cher en engrais.

Le fait qu’il soit également sans gluten, plus facile sur le système digestif, et riche en antioxydants, de vitamines et de protéines joue également en sa faveur. Il coûte également moins cher que le quinoa.



Photo © Daniel Georg Döhne

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire