mercredi 2 décembre 2015

Un steak à 4 200$

Oui, vous avez bien lu. Vous pouvez commander et déguster un steak à 3 000 euros (environ 4 236$ en devise canadienne, comme le révélait ce matin le site CNN). Le fermier Alexandre Polmard, 6e génération de fermier justifie ce prix par un traitement de la viande dite «hibernation» qui consiste à de l'air froid soufflé à une vitesse de 120 km/hre sur la viande dans un environnement de -43 C permettant à la viande conservée pour plusieurs années sans aucune perte de qualité.

L'élevage d'Alexandre Polmard est particulier. La race de bovins en question, rivalisant avec Black Angus et Kobe, est appelée Blonde d'Aquitaine et est élevée dans la petite ville de Saint-Mihiel, dans la Meuse de la Lorraine, au nord de la France.

Il dit maintenir le niveau de stress à son plus bas en les laissant libre, vivant dans les forêts et sur les espaces verts, avec des abris en cas de pluie ou de neige. Il affirme parler à son bétail à tous les jours. Il mentionne que l'entrée du boeuf à l'abattoir provoque une hausse considérable des niveaux de glycogène et l'acide lactique, entrainant une perte de tendreté  et, finalement, de saveur. Il  a donc
investi un million d'euros dans un abattoir à sa ferme où seulement quatre boeufs seront tués par semaine, dans un cadre unique pour maintenir les niveaux de stress à un minimum absolu.

Curieux?

Visitez leur site ici 

Par respect pour le temps et le travail des blogueurs, citez vos sources. Merci  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire