vendredi 8 janvier 2016

Le portrait du tourisme gastronomique

J'ai parlé plus tôt du tourisme parallèle, un sujet qui a suscité beaucoup d'intérêt, me poussant à fouiller un peu plus. Je suis tombée sur cette recherche du World Tourisme Organisation qui permet d'avoir un bon portrait de la situation.

L'alimentation locale est un critère assez important dans le choix d'une destination. 88.2% des répondants considèrent que l'alimentation locale est un critère déterminant dans leur décision finale. Certains choisissent leur destination voyage pour y découvrir les mets locaux. L'intérêt pour la découverte gastronomique en voyage est passé de 41% en 2006 à 50% en 2013.

Plus du tiers du montant alloué au voyage est consacré à la nourriture. Par ailleurs, les voyageurs ont affirmé que l'alimentation locale est aussi déterminante en voyage que les autres aspects habituellement retenus, par exemple l'art, la musique ou l'architecture.

En terminant, les festivals gastronomiques les plus courus par les voyageurs sont les suivants:

Pahiyas Festival aux Philippines (3,2 millions personnes en 2015)

Melbourne Food and Wine Festival (250 000 personnes)

Gilroy Garlic Festival, en Californie (95 000 personnes)

Tomatina en Espagne (50 000 personnes en 2013)

San Francisco Street Food Festival (50 000 personnes)

Main Lobster Festival (30 000 personnes)

Savour à Singapour (18 000 en 2014)


Photo © BCCevents

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire