jeudi 7 janvier 2016

Tourisme gastronomique nouvelle vague


Tous ceux qui ont vécu à l'étranger peuvent en témoigner, la cuisine locale se découvre réellement dans les cuisines familiales. Il suffit de lire Food Sweed Food pour vous convaincre. Si la restauration clandestine était déjà en place depuis quelques années en Argentine, d'autres ont senti l'opportunité et ont développé le concept avec EatWith et Vizeat. La Hongrie souhaite joindre le mouvement et plusieurs initiatives ont vu le jour. Pensons notamment à Tasting Hungary qui offre une tournée des marchés se terminant avec un souper autour de la table. Cependant, Tasting Table, la seconde initiative, Tasting Table, est nettement plus conviviale. Ce concept permet aux participants de goûter aux mets locaux  et au vin hongrois tout en se plongeant dans l'esprit de la communauté locale. Eat & Meat, le dernier venu, une affaire familiale où les recettes familiales sont à l'honneur. Alors que l'hôtesse (et fondatrice) Suzie Goldbach reçoit les convives dans son appartement, sa mère cuisine et son père se spécialise dans la carte des vins locaux.

Ces initiatives témoignent d'un besoin orienté vers un tourisme plus local, plus accessible. Les gens ne veulent plus visiter mais vivre comme un expatrié malgré les contraintes de temps, liés au voyage. D'autres initiatives verront sûrement le jour puisque ce mouvement gagne en popularité à travers le monde. Espérons que les agences de voyages et autres organisations touristiques sauront valoriser ce mouvement



Photo © Eat & Meet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire