jeudi 5 novembre 2015

La bière belge est-elle menacée par le changement climatique?

On croit, à tort, que l'environnement (ou même la politique, j'y reviendrai) n'a pas d'impact sur notre consommation. Pourtant, le réchauffement climatique a un impact sur la bière belge.

The Guardian nous apprenait plus tôt que la bière belge subissait les effets d'un automne trop chaud. En effet, l'automne automne anormalement chaud a obligé les brasseurs belges à suspendre la production  et se mettre en attente d'une météo plus fraiche, puisque la tradition repose sur le fait que les brasseries laissent leurs bières refroidir à l'air libre, normalement à la fin d'octobre.
Jean Van Roy, le gérant de la brasserie belge artisanale Cantillon, qui fabrique le Lambic, la Gueuze et la Kriek de façon naturelle, a dû interrompre le brassage de la bière en raison de la douceur des températures cette semaine. La période de brassage est écourtée d'année en année et le brasseur dit craindre, à long terme, pour l'entreprise.



Photo © Chmouel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire