samedi 7 novembre 2015

Les habitudes alimentaires de James Bond

Je ne suis pas maniaque de James Bond. Je dois même vous avouer que je n'ai jamais regardé un James Bond au complet. Or, on retrouve depuis quelques temps des articles sur les habitudes alimentaires de James Bond. Tellement intéressant à lire que ca me donne presque le goût de visionner enfin des films de James Bond. Je vous fais donc un résumé de ce qu'on retrouve.

C'est un fait indéniable que James Bond préfère le déjeuner à tout autre repas. Parmi les cinq cents repas mentionnés dans l'ensemble de l'œuvre de James Bond, 115 étaient des petits-déjeuners. Or, son déjeuner est plutôt classique, voire ennuyeux. Que mange-t-il? Des oeufs, des toasts et de la confiture! S'il n'était pas brouillé,  l'oeuf était bouilli pendant trois minutes et 20 secondes, comme le relate From Russia With Love. Les toasts étaient faites à partir de blé entier, généralement deux tranches épaisse. Ses confitures? À base de confiture de fraises ou marmelade et de miel. Le tout, accompagné de bacon comme le relate Octopussy et The Living Daylight. À l'exception de You Only Live Twice où son déjeuner était composé de haricots, de riz et de thé, avec un oeuf, évidemment... et de High Time to Kill où il n'a mangé que du yogourt.

Live and let die révèle que James Bond pouvait sortir de sa zone de confort à la seule condition que l'oeuf soit encore présent. En effet, on retrouve dans son assiette une papaye avec une tranche de citron vert, des bananes rouge, des mandarines pourpres, des œufs brouillés et du bacon.

Ses oeufs brouillés étaient parfois assaisonnés de fines herbes (On Her Majesty’s Secret Service) ou accompagnés de saumon fumé (007 in New York)

Fine gueule, il terminait sa journée par des soupers tout aussi routiniers. On retrouve souvent des références à la sole grillée, au veau, au steak et des frites ou rôti de bœuf froid avec une salade de pommes de terre.

Dans Moonraker, on le voit manger des asperges et sauce hollandaise, suivi de côtelettes d'agneau écossais avec petits pois au beurre et pommes de terre nouvelles accompagné d'une tranche d'ananas. Dans Live and Let Die, on le voit manger du caviar avec des escalopes de veau, asperges et sauce mousseline.


Curieux? Les liens suivants vous intéresseront

Proof That James Bond Is a Foodie
Scrambled, not Shirred
The James Bond Dossier 





Photo ©Misaochaaan
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire