mardi 3 novembre 2015

Poussez les limites de l'«eatertainment» avec un repas gastronomique dans un téléphérique









Photo © Slovenia Info


Le 12 février dernier, le chef Stéphane Froidevaux a préparé un repas gastronomique à 36 invités tirés au sort à l'intérieur du Vanoise Express, le plus grand téléphérique au monde. J'avais alors trouvé l'idée géniale. Nous avons vécu ici le concept de Dinner in the sky. Or, nous avons également plusieurs stations de ski possédant elles-aussi des télécabines.

Aucune n'est assez grande pour accueillir 36 invités me direz-vous? Qu'importe, le concept existe déjà avec l'infrastructure de Krvavec et l'ambiance naturelle des Alpes, issu de la collaboration des restaurants Dvor Jezeršek et Krištof, la station de ski de Krvavec et la communauté locale.

Les télécabines se transforment en petits restaurants privés offrant une ambiance culinaire pour 2 jusqu'au 4 personnes. À quoi pourrait ressembler l'organisation? Dans le cas de Krvavec, le dîner est servi tour à tour durant deux trajets vers le haut et deux trajets vers le bas. Pour ce qui est du menu, celui de Stéphane Froidevaux était préparé à partir de son restaurant, maintenus à température durant l’acheminement vers le téléphérique. On retrouvait un potage aux parfums de promenade hivernale, soupe glacée de mousse de sous-bois, soupe tiède de cèpes et de truffes. Terrine de foie gras de canard mi-cuit, mûres et cardamome. Potée revisitée, arôme d’orange, truffe noire et légumes anciens. Et en dessert, Système solaire et ses planètes aux trois chocolats.


Je rêve de manger à l'intérieur de la télécabine du Massif de Charlevoix.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire