samedi 7 mai 2011

Dim Sum sucré au lotus


Les Dim Sum ont connu leurs heures de gloire durant les années 1990 et début 2000. Ils sont encore populaires mais on en parle moins, délogés par le tsunami appelé Poulet du général Tao. J’adorais les Dim Sum, j’en mangeais régulièrement à Montréal, au lunch entre collègues. J’en ai également mangé à Toronto, après mon déménagement.

On en parle moins mais le met demeure toujours aussi délicieux. J’ai retrouvé les recettes de mon amie Kim. Voici celle du Dim Sum sucré au lotus :

Ingrédients


2 tasses de farine à pâtisserie

2 ½ cuillère à thé de poudre à pâte
½ cuillère à thé de sucre
2 cuillères à table de graisse végétale
1 blanc d’œuf
1 cuillère à thé de vinaigre blanc
½ tasse de lait chaud
¾ tasse de pâte de lotus en conserve
Farine
18 carrés de papier parchemin de 2 pouces.

Mélangez la farine, la poudre à pâte et le sucre et faites un puits au centre

Ajoutez la graisse végétale, le blanc d’œuf et le vinaigre

Ajoutez graduellement le lait chaud et mélangez jusqu’à consistance homogène

Pétrissez la pâte de 2 à 3 minutes. Couvrez et laissez reposez 15 minutes à la température de la pièce

Divisez la pâte en 18 boules et abaissez les 18 boules sur une surface enfarinée de façon à obtenir des cercles de 2 pouces

Déposez 2 cuillères à thé de pâtes de lotus au centre des cercles de pâtes, refermez et façonnez en boules.

Les déposez sur le papier parchemin et faites cuire à la vapeur 10 minutes.


Photo © Mort aux kilos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire